Je tiens à remercier ici les musiciennes et les musiciens qui m’ont appuyée à différentes étapes de ma carrière et dont certains m’appuient encore, que ce soit de façon régulière ou sporadique, au gré des projets musicaux.  Sans eux, mon développement musical, artistique et humain n’aurait pas été le même.

Subventions et distinctions

Subventions

2013 – Subvention de la SODEC pour présentation du concert-conférence Chansons et Rigodons au Cegep Saint-Félicien

2009 – Subvention de la SODAC (Ville de Longueuil) pour la réalisation du vidéo-clip La turlute des Little-Delisle

2008 – Subvention du Conseil des Arts du Canada pour la production de l’album Le chant de la marinière

2007 – Subvention de la SODAC (Ville de Longueuil) pour l’enregistrement de l’album Le chant le la marinière

2007 – Subvention du Conseil des Arts et des Lettres du Québec  pour la préparation de l’album Le chant de la marinière

2004 – Subvention de la SODAC (Ville de Longueuil) pour création du site web www.moniquejutras.com

2002 – Subvention de la SODAC (Ville de Longueuil) pour l’album Monique Jutras chante et turlute La Bolduc

1999 – Subvention du Conseil des Arts du Canada pour la production de l’album Chantons et turlutons

1999 – Subvention de la SODEC pour la promotion de l’album Complaintes médiévales

1997 – Subvention du Conseil des Arts du Canada pour la production de l’album Complaintes médiévales

1997 –  Subvention du Conseil des Arts et des Lettres du Québec pour la préparation de l’album Complaintes médiévales

1996 – Subvention du Conseil des Arts et des Lettres du Québec pour la préparation de l’album La turlute des Little-Delisle

1993 à aujourd’hui –  Subventions du Ministère de la Culture et des communications pour tournées scolaires annuelles avec le programme La culture à l’école

1977  Subvention du Conseil des Arts du Canada pour projet de collecte de chansons folkloriques dans Lanaudière

Bourses

1996 Bourse du Fonds pour la formation de chercheurs et l’aide à la recherche pour la publication de l’ouvrage Vision d’une société par les chansons de tradition orale à caractère épique et tragique, en collaboration avec Conrad Laforte,

1988 Bourse du Fonds pour la formation de chercheurs et l’aide à la recherche pour études de 2ième cycle en ethnologie à l’Université Laval

Prix

2000 – Prix Mnémo pour l’ouvrage Vision d’une société par les chansons de tradition orale à caractère épique et tragique (Monique Jutras et Conrad Laforte, Presses de l’Université Laval, Sainte-Foy, 1997)

Texte informatif :

Ce prix vise à récompenser et mettre en valeur une production jugée exceptionnelle dans le domaine de la documentation ou de la recherche relative à la danse, la musique, le conte ou la chanson traditionnelles québécoises.  Le jury était composé de :  M. Jean Duberger (président du jury, professeur et chercheur reconnu, associé au CELAT et à l’Université Laval) ;  Mme Élisabeth Gagnon (animatrice à la radio de Radio-Canada) ;  M.  Normand Legault (danseur, professeur, chercheur et collecteur en danse traditionnelle).  Ce prix a été décerné pour les raisons suivantes :  pour reconnaître l’excellence du travail de recherche et d’érudition de Conrad Laforte dans le domaine de la chanson traditionnelle qui se situe dans la lignée des travaux de Marius Barbeau, Luc Lacourcière et Félix-Antoine Savard ; pour signaler le phénomène de transmission du savoir d’une génération de chercheurs à une autre dans la collaboration entre un professeur, Conrad Laforte, et une candidate à la maîtrise, Monique Jutras ; pour reconnaître les mérites d’un ouvrage qui non seulement donne accès à un répertoire précieux mais qui présente aussi une analyse approfondie des contextes et des fonctions du lyrisme populaire ; pour saluer le travail de recherche de Monique Jutras qui donne à sa carrière d’artiste une dimension exceptionnelle. 

1980 – Lauréate du concours Québec en chansons de la Ville de Québec

1980 – Lauréate du Festival de la chanson à Drummondville, en duo avec l’auteure-compositeure-interprète Claire Crevier

Nominations

2009 – Nomination au Prix de Musique Folk Canadienne en tant que chanteuse traditionnelle de l’année avec l’album Le chant de la marinière

1982 – Semi-finaliste au Festival de la chanson de Granby

Implications dans le milieu artistique

2005 – Membre du jury et évaluatrice de projets musicaux pour le Conseil des Arts et des Lettres du Québec

2000 – Membre du jury et évaluatrice de projets de disques pour le Conseil des Arts du Canada

1988 à 1991 – Membre du Conseil d’administration du Centre de valorisation du patrimoine vivant

Depuis 1976 – Membre de l’Union des Artistes

Depuis 1976 – Membre de la Guilde des Musiciens et Musiciennes du Québec